Découvrez l’effigie funéraire de Catherine de Médicis au Château de Blois

Découvrez l’effigie funéraire de Catherine de Médicis au Château de Blois

Rédigé le 26/11/2019
Par Muriel Gella

Si vous êtes de passage dans le Loir-et-Cher cet hiver, prévoyez une étape à Blois pour visiter son château royal et découvrir une exposition rare consacrée à Catherine de Médicis. On vous dit tout !

Les 500 ans de Catherine de Médicis à Blois

En 2019, le château royal de Blois célèbre un double anniversaire : les 500 ans de la Renaissance et les 500 ans de Catherine de Médicis, née en 1519 à Florence.

Dauphine, reine, régente puis reine mère, Catherine de Médicis a joué un rôle majeur dans l’histoire de France et du château de Blois, où elle a souvent séjourné, appréciant la douceur de vivre qui régnait dans le Val de Loire. Ses enfants, dont trois devinrent rois de France, y furent même élevés.

Catherine de Médicis

Mécène et protectrice des arts et des lettres, elle y a aussi invité des artistes de la Renaissance, participant ainsi au rayonnement culturel de l’époque, et y a organisé pour eux des réceptions fastueuses.

En 2019, Catherine de Médicis fait un retour en grande pompe au château de Blois, 430 ans après sa mort, dans le cadre de la programmation culturelle qui lui est entièrement dédiée.

Après l’exposition consacrée aux « enfants de la Renaissance », qui a exploré le quotidien de ses enfants au château, et l’exposition Rêves de lumière, visible dans ses anciens appartements jusqu’au 4 décembre, le château royal de Blois vous invite à venir voir la première effigie funéraire de Catherine de Médicis.

Le retour de Catherine de Médicis à Blois

Du 5 octobre 2019 au 1er mars 2020, visitez l’exposition exceptionnelle intitulée Le corps d’une reine, l’effigie funéraire de Catherine de Médicis et découvrez pour la première fois au château de Blois le transi de la reine. Dans l’art funéraire du Moyen Âge et de la Renaissance, un transi est une sculpture représentant un mort à l’état de cadavre nu et décharné.

Réalisée par le sculpteur florentin Girolamo della Robbia, cette sculpture conservée au Musée du Louvre est restée inachevée, mais personne n’en connait la raison : est-ce la mort de l’artiste en 1566, l’effroi ressenti par la reine devant cette représentation macabre ou encore les fissures rapidement apparues dans le marbre ? Le mystère reste entier…

Effigie funéraire ébauchée de Catherine de Médicis

Envie de camper en région Centre-Val de Loire

Une chose est sûre : cette sculpture Renaissance ne vous laissera pas insensible ! Pénétrez dans la chapelle Saint-Calais du château, dans l’aile Louis XII, là même où le corps de la souveraine fut exposé pendant 40 jours en 1589, et observez l’effigie représentant le corps décharné aux côtes saillantes et au visage émacié, figé par la mort, de la reine. Cette sculpture de 1,94 m de long est d’un réalisme saisissant !

Escapade à Orléans

Grâce à la scénographie installée dans la chapelle et aux informations mises à votre disposition, vous pourrez en apprendre plus sur cette œuvre unique et sur le contexte de sa création.

Une exposition rare à ne pas manquer au château de Blois !

article-partenaire-myloirevalley-100px